Offre de stage : « Gestion des ressources en eau : pédagogie et conduite du changement par le jeu »

Offre de stage : « Gestion des ressources en eau : pédagogie et conduite du changement par le jeu »

Projet (objectifs généraux, territoire d’étude,…)

Projet RSEau :

  • Développement d’outils (numériques) et méthodes (socio-économiques) pour faire évoluer les modalités de gestion territoriale des ressources en eau en s’appuyant sur le potentiel des technologies numériques et les concepts de compensation des efforts au bénéfice de l’environnement ;
  • Modélisation et développement d’outils numériques d’aide à la décision ;
  • Proposition d’un modèle innovant de gestion quantitative des ressources en eau ;
  • Expérimentations : tests des outils numériques auprès d’agriculteurs partenaires, test d’un jeu sérieux sur un territoire (tester les outils et le modèle innovant de gestion).

Activités

Etat initial

La gestion quantitative de l’eau est régie par la définition de volumes prélevables pour l’irrigation. Les autorisations de prélèvements actuelles génèrent régulièrement des situations de crise conduisant les Préfets à signer des arrêtés d’interdiction d’irrigation brutaux, impactant parfois considérablement la rentabilité des exploitations agricoles.

Des modèles des gestion plus souples existent parfois sur des bassins versants très bien équipés (ressources stockées, capteurs de terrain, gestionnaire dédié). L’idée du projet RSEau est d’explorer les conditions qui permettraient d’évaluer des pistes de gestion encore plus souples à l’échelle de l’ensemble des bassins versants en tension.

L’évaluation passe notamment par l’utilisation d’un jeu sérieux à destination des acteurs de l’eau, pour tester différentes hypothèses de gestion innovante.

Approche / Méthode(s)
  • Participer à la finalisation et au développement du jeu sérieux ;
  • Participer à l’animation et à l’observation puis l’analyse des séquences de jeu organisées auprès de différents acteurs.
Résultats attendus
  • Version améliorée du jeu sérieux, tenant compte des remarques des joueurs.
  • Proposition d’une méthodologie d’observation et d’analyse des séquences de jeu.
  • Identification des freins et opportunités au changement, sur la base de l’observation des comportements et réactions des joueurs.
Implication des acteurs

Les membres du consortium : équipe projet CACG, chercheurs INRAE, AQUASYS, BRGM. Et les acteurs territoriaux de la gestion de l’eau dans le sud-ouest (a priori le bassin de l’Adour) : EPTB, irrigants, Etat,…

Présentation de la société

La CACG, Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne, contribue au développement économique du Sud-Ouest de la France (régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie) par la maitrise des ressources en eau et le développement des zones rurales. Le développement depuis 60 ans de ses savoir-faire et une adaptation constante aux problématiques de terrain lui confèrent aujourd’hui un rôle clé dans la proposition de solutions sur mesure aux enjeux des transitions auxquels doivent faire face les acteurs du territoire.