Conférence Euro-méditerranéenne sur la Réutilisation des Eaux Usées octobre 2024

REUSE EUROMED 2024 | 29 au 31 octobre 2024 – Montpellier

Partout sur le pourtour méditerranéen, mais aussi en Europe continentale, les besoins en eau évoluent sous les effets du changement climatique : les baisses des précipitations et les hausses des températures imposent de repenser les modes de gestion de l’eau, tant en quantité qu’en qualité, pour l’ensemble des activités humaines (agriculture, eau potable, industrie) et non-humaines (débit et qualité des cours d’eau).

Les eaux usées par les activités humaines sont aujourd’hui considérées comme des ressources souvent sous-exploitées ou mal-exploitées, que ce soit sous l’angle quantitatif (réutiliser mieux l’eau) aussi bien que qualitatif (réutiliser davantage les éléments fertilisants contenus dans celle-ci et limiter les rejets directs dans les milieux). Cependant, comme toute modification du cycle de l’eau, la mise en place de solutions favorisant les cycles cours, la réutilisation des eaux usées, et plus largement des eaux dites « non conventionnelles » impactent l’environnement à des degrés divers, et en particulier les milieux aquatiques ainsi que nos sociétés. Il convient donc de considérer les projets de Reuse comme une composante parmi d’autre de la gestion intégrée des ressources en eau de manière concomitante avec des mesures visant à favoriser la sobriété.

La conférence a pour objectif de partager les expériences et les points de vue de ces différents acteurs sur la réutilisation des eaux usées (Reuse) en méditerranée et en Europe, que ce soit en termes de retours d’expériences (success stories mais aussi l’analyse des échecs), de prospectives et de différentes approches méthodologiques liées à la conception, à l’opérationnalisation et à l’évaluation de projets de Reuse.

La conférence est co-organisée par l’AFEID, le Réseau REUSE d’INRAE et la chaire Partenariale Eau, Agriculture et Changement Climatique.

Thématiques de la conférence

La conférence s’intéresse aux multiples usages liés à la réutilisation des eaux usées traitées et « non conventionnelles » à plusieurs échelles de l’habitat au territoire :

  • les eaux pluviales et eaux grises pour des usages à l’échelle de l’habitat et des quartiers ;
  • les eaux issues des stations d’épuration pour l’irrigation agricole ou à des fins urbaines pour nettoyer ou verdir les villes et lutter contre les îlots de chaleur ;
  • les eaux de drainage pour l’irrigation
  • les eaux pour les usages agro-industriels et agro-alimentaires.

Les différentes approches de traitement des eaux en lien avec les usages potentiels et les modes de gestion de l’assainissement (centralisés ou non centralisés) seront considérés : les procédés de traitements innovants, les approches multi-barrières et les approches de séparation à la source des effluents.

Le sujet traité par la conférence sera pluridisciplinaire : les procédés de traitement en lien avec les usages de l’eau, les méthodes mathématiques et de modélisation pour optimiser la filière de Reuse, les approches agronomique et économiques, les analyses de type « cycle de vie », les approches sociologiques et en sciences politiques. La conférence s’intéressera particulièrement aux évolutions réglementaires de la Reuse et ambitionne de faire un tour d’horizon des législations des pays concernés (y compris la légalisation européenne) et de faire le lien entre les évolutions réglementaires et la dimension des risques liés à la Reuse (sanitaire, environnemental, économique…). La conférence s’intéresse également aux modèles organisationnels et de gouvernance de la Reuse ainsi qu’aux nouveaux questionnements sociétaux que soulève la Reuse vis-à-vis de notre rapport à l’eau et à ses usages.

Cible

La conférence est ouverte à des communications d’experts de bureaux d’études, d’entreprises innovantes, de gestionnaires, de collectivités, de services de planification de la ressource en eau, de responsables professionnels agricoles, et de scientifiques.

Format

Plusieurs formats d’échanges seront prévus sur trois jours : présentations orales, tables rondes, posters, workshops, visites de terrain. Les présentations orales et les posters seront sélectionnés sur la base de résumés. Les présentations orales pourront donner lieu à publication dans un numéro spécial. La Conférence sera en anglais et en français. Les résumés peuvent être déposés dans les deux langues.

Tarifs

Les tarifs des inscriptions sont de 300 euros avec un tarif spécial de 150 euros pour les étudiants/doctorants hors visites de terrain.

Dates clés

Lancement de l’appel : 18 décembre 2023

Date limite de réception des résumés à envoyer à l’adresse (site web de la conférence) : 29 février 2024

Analyse des propositions par le comité scientifique et réponses aux auteurs : 1er avril 2024

Programme et lancement des inscriptions : 1er avril 2024

Retours attendus des papiers complets : 30 juin 2024

Dates de la conférence : 29, 30 et 31 octobre 2024 à Montpellier

Appel à Communication : Vous pouvez soumettre vos contributions jusqu’au 29 février 2024 sur le site de la conférence où toutes les modalités sont renseignées.

Site de la Conférence : https://lnkd.in/etQS8DUm

Restez informés : Consultez régulièrement le site pour suivre les actualités de l’événement et être informé du lancement des inscriptions.